Un drôle d’oiseau

Départ du chantier avec José au volant… Il roule bon train sur ces routes impraticcables mais soudain, il stoppe net le véhicule, nous projettant à grands cris sur le pare-brise !

Il sort frénétiquement du 4×4, dégainant son appareil photo et hurlant, excité comme une puce, « un oiseau de paradis » ! Nous scrutons en vain un paysage de rizière, sous le soleil couchant… Et, depités, restons sur notre faim ! On ne voit rien… Poussant à fond notre zoom occulaire, nous découvrons enfin un oiseau de la taille d’un pouce !
José, revient, le sourire aux lèvres, et nous dit d’un ton péremptoire : »Je l’ai eu » ! Mais, non, le numérique ne fait pas de miracles… « Serait-ce une mouche ? » s’exclame Jacques ? Nous reprenons notre course effrénée à travers la jungle et José nous annonce d’un air dépité : « si je n’ai pas pu le photographier, au moins je le porte dans mon coeur »… 

Publicités

~ par croixrouge sur novembre 19, 2006.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :