Découverte de Banda Aceh

Les rues sont envahies ici aussi. Non plus par des touk-touks mais par des betchak, des espèces de side-cars mais plus en plus « safe »! Ouf, a priori, on craint moins qu’au Sri Lanka !
Plusieurs fois par jour, l’appel à la prière se fait entendre depuis les différentes mosquées avoisinantes. Nous sommes indéniablement dans une région musulmane. Preuve en est, le voile porté par la majorité des femmes. Mais cela ne les empêche pas d’enfourcher les mobylettes, vêtues de tenues féminines traditionnelles ornées de dentelles dorées comme on en trouve le plus souvent en Orient… Ici, on pratique le mélange des genres.
 
Photo equipe indo

Stéphane Flandrin, un Picard, vient de reprendre les rênes de la mission a Banda Aceh comme responsable. Après avoir connu le Yémen et la RDC, il est de retour sur le terrain humanitaire.
Pour cette mission, il est épaulé par des collaborateurs locaux : Arfa, le délégué construction de bateaux, Sahid, le délégué pour la coordination de la Coopérative de pêcheurs et Kiki, l’assistant administrateur qui facilite beaucoup les démarches de tous. Ils vont nous encadrer pendant ces prochains jours…

Publicités

~ par croixrouge sur novembre 22, 2006.

Une Réponse to “Découverte de Banda Aceh”

  1. stéphan j’aimerais plus de renseignements sur sur le programme de constructions des labi labi ainsi que sur les bateaux langgars dans la province de laceh

    meri beaucoup

    allard jean mail 2jallard@laposte.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :